Home | About us | Who we are | History | Facts and dates

Faits et dates

1963

L’idée qui a donné naissance à l’EDTA (European Dialysis and Transplant Association), initialement WEDA (West European Dialysis Association), a vu le jour lors d’un symposium sur l’Insuffisance Rénale Aiguë à l’Hôpital Royal Free par les Drs. William Drukker (Pays-Bas), David Kerr (Royaume-Uni) et Stanley Shaldon (Royaume-Uni). La WEDA devait inclure les Pays-Bas, l’Allemagne de l’Ouest, le Royaume-Uni, la Belgique et la Scandinavie. La France a également été invitée à se joindre, mais elle a refusé car pour le pays du Dr. J. Hamburger, l’inventeur du mot « néphrologie », pensait que la transplantation et non la dialyse était le traitement de la maladie rénale. Finalement, et seulement après un excellent dîner à Paris parmi le Dr. J. Hamburger et les trois membres fondateurs et beaucoup de discussion, l’acronyme EDTA est né.

1964

L’année après sa fondation, l’EDTA a tenu son premier congrès à Amsterdam, avec un programme d’une journée et 210 participants venant de 16 pays européens et de plusieurs pays extra-européens, tels que les États-Unis, l’Australie, le Panama et le Ghana. 36 documents et 18 films et démonstrations sont présentés, alors que les « conférences plénières » sont tenues par le Dr William Kolff (Pays-Bas) et le Dr Sergio Giovannetti (Italie). Il n’y a pas de séances simultanées. À cette époque, le président de l’EDTA et le président du congrès sont la même personne et, pour cette année spécifique, le président du congrès est le Dr B. Forminje (Pays-Bas). La première Constitution de l’EDTA est rédigée, certains des points principaux étant : un congrès est tenu une fois par an pendant 1 à 2 jours ; une réunion d’affaires est tenue une fois par an avant le congrès ; sur une base annuelle, le président est élu par les membres lors de la réunion d’affaires parmi les membres où le congrès de l’année suivante se tiendra ; le secrétaire-trésorier est également élu par les membres sur une base annuelle (mais il/elle peut être réélu(e)) ; les fonctions du président et du secrétaire-trésorier sont définies ; le Conseil est composé de 7 membres (5 ordinaires plus le président et le secrétaire-trésorier), seuls les membres de l’EDTA peuvent présenter des travaux au congrès annuel ; la qualité de membre honoraire est reconnue et enfin, l’éditeur des actes est nommé par le Conseil et a un mandat de 3 ans (renouvelable pour un autre mandat de 3 ans).

Le nombre de membres est de 82.

Le premier logo est créé par le Dr S. Shaldon, et, dans les mots du Dr W. Drukker « Il n’était ni beau ni original. Les symboles antiques quelque peu cryptographiques provenaient d’un livre de Weinsberg de Chicago qui indiquait : l’eau, le sel, l’acide et l’alcali”.

Le Dr W. Drukker est nominé comme le premier secrétaire-trésorier tandis que le Dr D. Kerr est nominé comme l’éditeur des actes annuels. Pendant les neuf premières années, les documents ont été présentés et publiés en anglais et en français ; par conséquent, le Dr D. Fries et J. Traeger sont devenus les co-éditeurs français.

La même année, l’EDTA décide que la collecte de données sur l’insuffisance rénale et le traitement en Europe deviendra une activité permanente de la Société. Elle crée donc un Comité du Registre, et le Dr W. Drukker en est le premier président.

1965

Le congrès annuel a lieu à Newcastle-Upon-Tyne (Royaume-Uni) pour une journée et demie et son président est le Dr J. Swinney (Royaume-Uni). 60 résumés sont reçus et 39 sont acceptés. La première constitution « légale » a été rédigée après l’enregistrement de l’association à Amsterdam (Pays-Bas) le 14 octobre 1965 (et elle était censée durer jusqu’en janvier 1995). Pour la première fois, la liste des membres (Annuaire) est publiée dans les Actes. La première mention d’une cotisation annuelle est faite : 4£ (incluant le livre des Actes) ainsi que la première mention d’une cotisation de congrès : 4£. Les membres sont 292. La première mention de bourses de voyage est faite ainsi qu’une définition des « membres juniors » (« ceux occupant des postes qui n’offraient pas une garantie de durée indéfinie »). Le premier rapport du Registre présente des données sur 271 patients chroniques de 41 centres européens ; sur ces 271 patients, 160 étaient en vie. Les données sur la transplantation rénale confirment que 258 transplantations rénales ont été effectuées et des détails concernant 187 patients sont présentés.

1966

Le congrès annuel a lieu à Lyon (France), et 240 personnes ont assisté à la réunion. Le président est le Dr J. Traeger (France). Lors de ce congrès, lors d’un dîner mémorable, un accord est atteint concernant le maintien du « T » dans EDTA (transplantation), après une controverse longuement débattue.

1967

Le congrès annuel devait se tenir à Copenhague (Danemark) mais a été déplacé à Paris (France) pour éviter un potentiel conflit avec le congrès ISN.

150 personnes ont assisté à ce congrès.

Le Président est le Dr J.H. Thaysen (Danemark).

1968

Pour son 5e anniversaire, l’EDTA compte 490 membres. Le programme de son congrès annuel (qui se tient à Dublin, en Irlande et dont le président est le Dr A. Walsh d’Irlande) est étendu à deux jours. C’est la première fois qu’est créé le Comité de sélection des communications, qui a examiné 121 résumés : parmi ceux-ci, 47 communications principales sont sélectionnées pour être présentées, ainsi que « 19 démonstrations scientifiques ». En 1968, le premier « Rapport annuel » est présenté aux membres, pour les activités 1967-1968 de l’Association. Inclus dans le « Rapport annuel » est l’Annuaire des Membres qui comprend également les centres de dialyse européens.

1969

Le congrès, qui devait initialement se tenir à Berlin-Est (RFA), est déplacé à Stockholm (Suède), en parallèle avec le congrès de l’ISN, avec une session commune. Le Président est le Dr H. Dutz (RFA).

Pour la première fois, dans le « Rapport Annuel », la description de comment la sélection des résumés à présenter au congrès annuel est faite: tous les membres du conseil reçoivent les résumés soumis (sans le nom de l’auteur ou les centres auxquels ils sont attachés); chaque résumé est évalué en attribuant un score (0-5); la sélection finale est alors faite par le Comité de Sélection des Papers. Au moins un auteur des résumés soumis doit être un membre de l’ERA-EDTA et le travail doit être original. Pour la première fois, l’ERA-EDTA peut accepter une aide financière de sociétés commerciales en créant un fonds appelé le « Fonds de Voyage et d’Usage Général », les premières subventions ont été appelées « Baxter/Travenol Grant » pour fournir des allocations de subsistance aux membres juniors pour assister au congrès. Les cotisations des pays du Bloc de l’Est peuvent être collectées localement et peuvent être utilisées par l’Association selon les décisions du Conseil.

La cotisation annuelle est de 20,00 USD.

Le Dr M. Carmody (Irlande) est élu Secrétaire-Trésorier.

1970

Le congrès annuel, tenu à Barcelone (Espagne), compte plus de 1 000 participants avec 160 résumés envoyés. Le Président est le Dr E. Rotellar (Espagne).

Le Dr J.S. Cameron (Royaume-Uni) est élu comme le Rédacteur des Actes.

1971

Le congrès annuel a lieu à Berlin-Est (RFA). C’est le premier congrès EDTA à se tenir dans la partie de l’Europe appartenant au Bloc socialiste. Seuls 25% des résumés sont acceptés pour présentation. Le Président est le Dr N. Alwall (Suède).

Le Dr H. Gurland (Allemagne) est élu Président du Registre (jusqu’en 1976) et au cours de cette même année, un registre pédiatrique a été ajouté au Registre ERA-EDTA, cette année-là le Registre a déménagé des Pays-Bas vers l’Allemagne.

Le nombre de membres atteint 700.

1972

À partir de cette année, le poste de Président de l’EDTA dure trois ans, le Dr A.C. Kennedy (Royaume-Uni) est élu Président. Le rôle du Président du congrès est introduit.

Le congrès annuel se tient à Florence (Italie) en collaboration avec la toute nouvelle EDTNA (maintenant EDTNA/ERCA) avec 1 200 participants, désormais les congrès sont organisés conjointement avec l’EDTNA. Le Président du Congrès est le Dr L. Migone. Pour la première fois, il a été décidé que les « Résumés des Démonstrations Scientifiques » ne seraient pas automatiquement acceptés mais qu’ils devraient également passer par un examen par les pairs avant d’être présentés au congrès.

1973

L’EDTA ouvre son compte bancaire en Suisse et adopte le franc suisse comme monnaie pour sa comptabilité, en raison de sa stabilité.

Le congrès annuel se tient à Vienne (Autriche), et le président du Congrès est le Dr B. Watschinger (Autriche). Pour la première fois, le mot « Néphrologie » est ajouté au titre des actes (auparavant, seuls « Dialyse » et « Transplantation » étaient présents) et les sujets généraux de néphrologie ont un impact significatif sur le contenu du programme scientifique du congrès. Pour la première fois, les actes ont été distribués aux États-Unis avec les « Transactions » de l’ASAIO (American Society for Artificial Internal Organs). La première mention des questions de droit d’auteur est faite (« … les articles, les images et les tableaux ne peuvent être publiés à moins qu’ils ne soient originaux, ou qu’une autorisation écrite est obtenue des éditeurs précédents pour leur reproduction. »).

Le Dr V.E. Andreucci (Italie) est élu Secrétaire-Trésorier tandis que le Dr J. Moorehead (Royaume-Uni) est élu Rédacteur des Actes.

1974

Le congrès annuel se tient à Tel Aviv (Israël), et le Président du Congrès est le Dr J. Rosenfeld (Israël).

3 000 exemplaires des actes du congrès sont imprimés, soit 1 000 exemplaires de plus que l’année précédente et une commande anticipée de 500 exemplaires est faite du Japon. Les actes sont répertoriés dans l' »Index Medicus ».

Les résumés acceptés apparaissent dans le numéro de septembre 1974 de Kidney International (Volume 6, n° 3).

La première « Bourse EDTA-Travenol » est attribuée au Dr G. Seyffart (Allemagne) qui a passé une période de trois mois aux États-Unis.

Pour la première fois, l’annuaire met en avant les unités de dialyse disposant d’installations de dialyse pour les visiteurs et celles effectuant la dialyse pédiatrique.

1975

Le président de l’ERA-EDTA est le Dr J.H. Thaysen (Danemark). Le congrès annuel se tient à Copenhague (Danemark) et le président du congrès est également le Dr J.H. Thaysen (Danemark).

1976

Le congrès annuel a lieu à Hambourg (Allemagne), et le Président du Congrès est le Dr G. Schuetterle (Allemagne). Le Dr A. Wing est élu Président du Registre et le Dr B.H.B. Robinson (Royaume-Uni) est élu comme l’Éditeur des Actes. Le Registre est déplacé à l’hôpital St. Thomas à Londres où il restera jusqu’en 1999.

« Comment devenir membre » est annoncé pour la première fois dans les Actes, listant tous les avantages de l’adhésion.

1977

Le congrès annuel a lieu à Helsinki (Finlande), et le Président du Congrès est le Dr B. Linstrom (Finlande).

Les actes de ce congrès comprennent un résumé de chacune des présentations d’affiches.

1978

Dr M. Legrain (France) est élu président. Le congrès annuel a lieu à Istanbul (Turquie), et le président du congrès est le Dr K. Onen (Turquie).

Une description de terminologie utile est introduite dans les actes de ce congrès, notamment en raison de l’arrivée de nouvelles techniques, y compris « Ultrafiltration isolée », « Hemofiltration », etc.

Pour la première fois, il n’y avait pas de communications ou de discussions en français mais tout a été présenté/discuté en anglais.

1979

Le congrès annuel a lieu à Amsterdam (Pays-Bas), et le président du Congrès est le Dr A. Struyvenberg (Pays-Bas). Les sessions parallèles au congrès annuel sont augmentées. Plus de 2 000 délégués ont participé à ce congrès.

Il y a plus de 1 200 membres actifs.

Le Dr S.T. Boen (Pays-Bas) est élu Secrétaire-Trésorier.

1980

Le congrès annuel a lieu à Prague (Tchécoslovaquie), et le Président du Congrès est le Dr A. Valek (Tchécoslovaquie). Les manuscrits sont soumis pour les actes conformément au « style Vancouver ». Pour la première fois, les affiches se voient attribuer un espace équivalent aux présentations orales et les deux sont regroupés sous leurs titres de sujet respectifs.

1981

Le Dr V.E. Andreucci est élu Président et l’EDTA ajoute ERA (Association Européenne de Néphrologie) à son nom pour refléter le fait que la néphrologie englobe plus que simplement la dialyse et la transplantation. Ainsi, après ratification par l’Assemblée Générale lors du congrès de l’année suivante, l’association est nommée EDTA-ERA.

Le congrès annuel se tient à Paris (France), et le Président du Congrès est le Dr J.L. Funk-Bretano (France). Les actes de cette année apparaissent également dans « Artificial Organs » en raison de la « Réunion conjointe EDTA/ISAO ». Pour la première fois, les auteurs présentant le papier sont mis en valeur en « gras ».

1982

L’EDTA-ERA a créé le statut de Membres Honoraires, destiné à ceux des membres qui ont le plus contribué à la société, les premiers Membres Honoraires sont Arthur Kennedy et M. Drukker.

Le congrès annuel se tient à Madrid (Espagne), et le Président du Congrès est Dr J. Botella (Espagne). Le texte des discussions tenues après la présentation des communications libres, des symposiums et des rapports du Registre sont inclus dans les Actes. Pour la première fois, l’index n’est pas présent dans les Actes et à la place, le nom et l’adresse pour correspondance de chaque auteur sont inclus à la fin du texte de chaque communication, de plus, l’index dans la partie principale donne le premier numéro de page de la communication concernée plutôt que la page sur laquelle apparait le mot ou le sujet.

Pour la première fois, une grande visibilité est donnée aux posters, à chacun étant alloué 8 à 10 minutes de discussion présidée : ceux-ci étaient appelés les « sessions de vidéo-posters ».

C’est au cours de cette année que la première mention de la collaboration étroite entre les Sociétés Nationales de Néphrologie et l’EDTA est faite : elles ont joué un rôle crucial en suggérant des présidents pour les sessions du congrès et en informant leurs membres du congrès lui-même. Durant le congrès, la première rencontre entre l’ERA-EDTA et les Présidents des Sociétés Nationales a lieu.

Dr A.M. Davison (Royaume-Uni) est élu Rédacteur des Actes.

1983

Le congrès annuel a lieu à Londres (Royaume-Uni), et le président du congrès est le Dr D.N.S. Kerr (Royaume-Uni). 600 résumés sont soumis, dont 300 traitent de la néphrologie clinique (en 1981, ils étaient 89) et pour la première fois, les résumés traitant de la néphrologie clinique dépassent ceux traitant de la dialyse.

La première réunion autonome avec les présidents des sociétés nationales est organisée à Milan (Italie) le 28 octobre 1983. Lors de cette réunion, des points importants sont convenus : une réunion entre l’EDTA-ERA et les présidents des sociétés nationales sera organisée à chaque congrès de l’EDTA-ERA ; le président de la société nationale du pays hôte où le congrès se tiendra sera invité à la réunion du Conseil un an à l’avance pour discuter avec les membres du Conseil des questions liées au congrès et, enfin, deux ans avant un congrès le président du congrès impliquera les présidents des sociétés nationales dans la discussion/organisation du programme scientifique du congrès.

1984

Dr J.S. Cameron (UK) est élu Président. Le congrès annuel se déroule à Florence (Italie) et le nombre de participants est de 3 000. Le Président du Congrès est le Dr V. Cambi (Italie).

Le congrès a accueilli le rapport du Registre, 9 conférences invitées, 1 symposium, 66 communications libres et 73 présentations d’affiches.

Au cours de cette année, il est décidé qu’à partir de 1985, EDTA-ERA et EDTNA organiseront des congrès successifs et non plus conjoints.

Dr J. Botella (Espagne) est élu Secrétaire-Trésorier.

1985

Le congrès annuel se tient à Bruxelles (Belgique) et dure quatre jours, suite à une décision ratifiée par l’Assemblée Générale en 1982 pour inclure plus de néphrologie clinique dans le programme ; le président du congrès est le Dr S. Ringoir (Belgique).

C’est la dernière année où les Actes sont publiés, ils étaient passés de 320 pages (1964) à 1,284 pages (1985).

Cette année, la qualité de membre honoraire est accordée aux scientifiques qui ont apporté des contributions exceptionnelles aux domaines d’intérêt de l’Association, W.J. Kolff (Pays-Bas) et B.H. Scribner (USA).

Le Dr F. Brunner (Suisse) est élu Président du Registre.

1986

L’EDTA-ERA décide de disposer de son propre journal, Nephrology Dialysis Transplantation, le Dr A.M. Davison qui était déjà l’éditeur des actes devient le rédacteur en chef de ce nouveau journal tandis que l’éditeur est Springer Verlag, il est publié tous les deux mois. Auparavant, les Actes du Congrès annuel et le Livre des Résumés étaient les seules publications. Le congrès annuel se tient à Budapest (Hongrie), et le président du Congrès est le Dr I. Taraba (Hongrie).

Le Registre fournit des données lors de sa session pendant le congrès sur les patients provenant de 2 065 centres européens, soit 82 % de tous les centres couvrant 111 300 patients européens vivant avec le soutien de la dialyse ou d’une greffe fonctionnelle.

1987

Dr H. Klinkmann (RDA – Allemagne de l’Est) est élu président. Le fichier des membres de l’EDTA-ERA et les comptes deviennent numériques. Auparavant, il n’y avait que des dossiers papier.

Le congrès annuel se tient à Berlin-Ouest (RFA – Allemagne de l’Ouest), le président du congrès est le Dr M. Kessel.

1988

Le congrès annuel a lieu à Madrid (Espagne), et le président du Congrès est le Dr J. Botella (Espagne). Près de 1 000 résumés sont soumis pour évaluation.

1989

Le congrès annuel se tient à Göteborg (Suède), et le président du Congrès est le Dr H. Brynger (Suède). Le nombre d’abstracts soumis était de 965.

1990

Le Dr J. Botella (Espagne) est élu Président. Pour la première fois, le congrès annuel, qui a lieu à Vienne (Autriche), compte plus de 3 000 participants. Le président du congrès est le Dr B. Watchinger (Autriche). Le nombre d’abstracts soumis pour la première fois dépasse les 1 000 (1 139).

Le Dr V. Cambi (Italie) est élu Secrétaire-Trésorier.

1991

À partir de cette année, les votes pour élire les membres du Conseil sont recueillis lors du congrès annuel, à l’aide d’un poste de vote, et non plus seulement lors de l’Assemblée Générale.

Le congrès annuel qui devait se tenir à Belgrade (Yougoslavie) est déplacé à Rimini (Italie) en raison de la guerre des Balkans. Le Président du congrès est le Dr V. Cambi (Italie). Le nombre d’abstracts soumis était de 756.

Le Dr N. Mallick (Royaume-Uni) est élu Président du Registre.

V. Cambi crée le secrétariat du siège permanent à Parme (Italie) en charge de l’adhésion, mais il commence également à suivre l’organisation du congrès, en particulier les expositions/parrainages et les inscriptions.

1992

À partir de cette année, le journal Nephrology Dialysis Transplantation est publié par Oxford University Press.

Le congrès annuel a lieu à Paris (France), et le président du Congrès est le Dr C. Jacobs (France). Le nombre d’abstracts soumis était de 1,107.

Le nombre de membres est de 2,314 (1er janvier).

1993

Dr J. Bernheim (Israël) est élu Président et Dr E. Ritz (Allemagne) est élu Rédacteur en Chef de NDT. Le congrès annuel a lieu à Glasgow – Écosse (Royaume-Uni), et le Président du congrès est Dr D.J. Briggs (Royaume-Uni). Le nombre d’abstracts soumis était de 1,081. Le congrès a été organisé en collaboration avec EDTNA/ERCA en tant que congrès conjoint.

Les membres sont au nombre de 2,659 (1er janvier).

1994

Le congrès annuel a lieu à Vienne (Autriche), et le président du congrès est le Dr H.K. Stumvoll (Autriche). Il compte 3 625 participants et 1 251 résumés ont été soumis. Pour la première fois, le QG à Parme est impliqué dans l’organisation du Congrès annuel, en particulier en ce qui concerne les inscriptions au congrès.

Le nombre de membres est de 2 873 (1er janvier).

1995

Le nom de l’association est modifié de EDTA-ERA à ERA-EDTA.

Le congrès annuel a lieu à Athènes (Grèce), et le président du Congrès est le Dr Th. Mountokalakis (Grèce), 2 877 participants ont assisté au Congrès et 1 299 résumés ont été soumis.

Les membres sont au nombre de 3 255 (1er janvier).

Le Dr F. Valderrabano (Espagne) est élu Président du Registre.

1996

Dr F. Berthoux (France) est élu Président. L’ERA-EDTA lance son premier site web.

Pour la première fois, le congrès annuel (Amsterdam – Pays-Bas) accueille plus de 4 000 participants (4 287). Le président du Congrès est le Dr A.J.M. Donker (Pays-Bas). 1 674 résumés ont été soumis. Le Congrès a eu lieu, dos à dos, avec l’EDTNA/ERCA.

Dr F. Carrera (Portugal) est élu Secrétaire-Trésorier.

Les membres sont au nombre de 3 680 (1er janvier).

Cette même année, un nouveau rôle a été créé au sein du Conseil : le Président des Bureaux Administratifs. Ce rôle a été créé pour mieux gérer les questions financières de l’Association en ayant deux officiers d’office en charge des finances, le rôle du Secrétaire-Trésorier étant celui des investissements et des paiements sortants tandis que le rôle du Président des Bureaux Administratifs est celui de l’officier d’office en charge des fonds entrants. Le premier président des bureaux administratifs était le Dr V. Cambi (Italie).

L’ERA-EDTA établit une nouvelle constitution (incorporant pleinement le Registre et la revue NDT).

1997

Le congrès annuel devait avoir lieu à Jérusalem (Israël) mais il est déplacé à Genève (Suisse) en raison d’attaques terroristes. Le président du congrès est le Dr J. Bernheim (Israël), 2 927 participants ont assisté au congrès et 1 180 résumés ont été soumis. L’ERA HQ devient de plus en plus impliqué dans l’organisation du congrès, en particulier avec les aspects contractuels (c’est-à-dire le centre de congrès, les hôtels, etc.).

Le Dr J.D. Briggs (Royaume-Uni) est élu président du registre.

La première femme, le Dr M. Kessler (France), est élue en tant que membre ordinaire du conseil.

Au début de l’année, l’ERA-EDTA devient une organisation caritative anglaise et galloise, déplaçant ainsi sa résidence légale des Pays-Bas à Londres (Royaume-Uni).

Les membres sont 4 229 (1er janvier).

1998

Le congrès annuel a lieu à Rimini (Italie) et le président du congrès est le Dr P. Zucchelli (Italie), 3 526 participants ont assisté au Congrès et 1 563 résumés ont été soumis.

Le nombre de membres est de 4 600 (au 1er janvier).

La société filiale d’ERA-EDTA, ERA-Eurocongress Ltd., a été créée en mars de cette année, permettant à l’Association d’organiser pleinement ses propres congrès annuels qui, jusqu’à présent, avaient été organisés par des PCOs externes (Organisateurs Professionnels de Congrès).

1999

Le Dr A.M. Davison (Royaume-Uni) est élu Président et le Dr T. Drueke (France) est élu rédacteur en chef de NDT. Le congrès annuel a lieu à Madrid (Espagne) et le président du congrès est le Dr F. Valderrabano (Espagne), 4 362 participants ont assisté au Congrès.

Le nombre de membres est de 4 860 (1er janvier).

Le Dr L. Piera (Espagne) est élu Président du Conseil d’Administration.

2000

Le registre ERA-EDTA fait peau neuve. Il est transféré de Londres à Amsterdam (Département d’épidémiologie et d’informatique de l’AMC – Centre Médical Académique) et ses procédures de collecte et de traitement des données sont complètement transformées. Le congrès annuel se tient à Nice (France) et le président du congrès est le Dr F. Berthoux (France), 4 754 participants ont assisté au Congrès.

Le nombre de membres est de 5 053 (au 1er janvier).

2001

L’Euro devient la devise des comptes bancaires de l’ERA-EDTA et également de ses bilans. Le congrès annuel a lieu à Vienne (Autriche) et le président du congrès est le Dr W.H. Hoerl (Autriche), 4 434 participants ont assisté au Congrès. Les résumés soumis étaient au nombre de 1 527.

Les membres sont au nombre de 5 195 (1er janvier).

2002

Le Dr F. Locatelli (Italie) est élu Président.

L’ERA-EDTA crée son journal éducatif en ligne gratuit NDT-Educational.

Cette même année, pour la première fois, le congrès (Copenhague) compte plus de 5 000 participants (5 106). À partir de cette année, les résumés du congrès sont également soumis en ligne, les résumés soumis étaient 1 780. Le président du Congrès est le Dr K. Olgaard (Danemark).

Les membres sont au nombre de 5 294 (1er janvier).

Le Dr J.B. Cannata-Andia (Espagne) est élu Secrétaire-Trésorier.

Le nouveau programme de formation médicale continue (CME) commence et l’ERA-EDTA soutient financièrement 4 cours.

Concernant NDT en 2002 : 1200 manuscrits ont été acceptés, 730 étaient des articles originaux, pour lesquels le taux d’acceptation était de 30%, et 230 rapports de cas, pour lesquels le taux de rejet était de 80%.

2003

Un changement à la Constitution est introduit, pour ajouter la recherche scientifique aux objectifs statutaires de l’association.

À Berlin (Allemagne), l’ERA-EDTA et l’ISN organisent leurs congrès conjointement en un seul congrès et le président du congrès est le Dr E. Ritz (Allemagne), 8 833 participants ont assisté à ce congrès conjoint. Au total, 1 951 résumés ont été reçus.

Les membres sont 5 467 à compter du 1er janvier. Cette année, la cotisation annuelle très réduite (50 EUR) a été introduite pour les membres juniors (moins de 35 ans). De plus, les étudiants (moins de 28 ans) pourraient désormais assister au congrès annuel pour des frais d’inscription très bas (50 EUR).

La Bourse de la Société Nationale a été introduite, offrant trois ans d’adhésion junior et une inscription gratuite au congrès à un jeune présentateur/auteur (moins de 35 ans) sélectionné par la Société Nationale.

Le Dr C. Zoccali (Italie) est élu Président du Registre.

2004

Le congrès a lieu à Lisbonne (Portugal) et le président du congrès est le Dr F. Carrera (Portugal), 5 631 participants ont assisté au Congrès et près de 2 000 résumés ont été reçus, soit 10 % de plus que ceux reçus en 2023. Le taux d’acceptation était de 65%.

Les membres sont au nombre de 5 606 (au 1er janvier).

ERA-EDTA, en collaboration avec le Registre, commence à organiser des cours sur l’épidémiologie, en raison de leur succès ils seront répétés deux fois par an.

ERA-EDTA commence à publier une newsletter, Suivez-nous, pour informer tous les membres des actualités concernant la société.

ERA-EDTA lance son programme de soutien CME.

Articles soumis à NDT 2,304.

2005

A partir de cette année, le président de l’ERA-EDTA (F. Locatelli – Italie) devient le co-président du congrès annuel, tandis que le président du congrès devient le président du congrès local. Le congrès se tient à Istanbul (Turquie) et le président du congrès local est le Dr K. Serdengecti (Turquie). Les participants sont plus de 6 000 (6 135). Un total de 1 959 résumés ont été reçus.

Le nombre de membres est de 5 742 (1er janvier).

Le Conseil scientifique consultatif (SAB) est créé pour aider le Conseil dans l’évaluation de ses futurs programmes de bourses et de recherche.

L’Impact Factor de NDT est de 2.607.

Le Dr J.B. Cannata-Andia (Espagne) est élu Président, le Dr A. Covic (Roumanie) est élu Secrétaire-Trésorier, le Dr R. Coppo (Italie) est élu Président des bureaux administratifs et le Dr N. Lameire (Belgique) est élu rédacteur en chef de NDT.

Peu de temps après la nomination du Dr N. Lameire en tant que EiC, le nom du Journal a été réduit de Nephrology Dialysis Transplantation à NDT.

EBPG (European Best Practice Guidelines), l’organe directeur des directives de l’ERA-EDTA est créé et, enfin, le Comité d’éthique est également créé.

Articles soumis à NDT 2 563.

Le Registre a lancé le QUEST et l’un de ses projets a reçu un financement de l’UE en 2007 (NephroQuest).

2006

ERA-EDTA lance son programme de bourses.

Le congrès a lieu à Glasgow (Royaume-Uni) et le président local du congrès est le Dr J. Fox (Royaume-Uni), 5 823 participants ont assisté au Congrès.

2 262 résumés ont été soumis, il y a eu 89 communications libres, 1 522 affiches et 651 ont été rejetées. 1 611 résumés ont été acceptés, ce qui représente 71% de ceux soumis.

Le nombre de membres est de 5 235 (1er janvier), un chiffre légèrement inférieur à celui de l’année précédente en raison du fait que, désormais, tous les membres qui n’ont pas payé leurs deux années précédentes en retard (et non plus trois) sont supprimés de la base de données des membres.

En décembre 2006, NDT-Educational a publié son 100e numéro, il avait 8213 utilisateurs enregistrés. 70% d’entre eux n’étaient pas membres de l’ERA-EDTA. Il y a eu 32 965 visites par mois, avec 120 824 pages téléchargées.

L’IF de NDT est de 3,15.

2007

Le congrès a lieu à Barcelone (Espagne) et le président local du congrès est le Dr L. Piera (Espagne), 6 572 participants ont assisté au Congrès. 1 967 résumés ont été soumis.

Le nombre de membres est de 5 233 (au 1er janvier).

Au sein de NDT-Educational, une nouvelle initiative, librement accessible à tous, commence : Literature Review.

ERA-EDTA devient membre de l’EKHA (European Kidney Health Alliance), une alliance de médecins, de patients, d’infirmières et de fondations pour faire pression au niveau de l’UE en faveur de la néphrologie.

Cette année, un nouveau registre pédiatrique est créé au bureau du registre ERA-EDTA à l’AMC à Amsterdam avec la collaboration de l’ESPN (European Society of Pediatric Nephrology). Il possède une collecte de données distincte comprenant de nombreuses variables cliniques : le registre ESPN/ERA-EDTA.

L’âge d’adhésion Junior a été augmenté de 35 à 40 ans.

Les articles soumis à NDT sont au nombre de 3 071.

2008

Le Dr G. London (France) est élu président. L’ERA-EDTA crée une deuxième revue : NDT Plus. Le rédacteur en chef de NDT Plus est le même que celui de NDT, à savoir le Dr N. Lameire (Belgique). Le nombre total de soumissions à NDT était de 2949 (2043 soumissions originales et 906 révisions) ; tandis que NDT Plus a reçu 623 manuscrits (441 soumissions originales et 182 révisions).

À partir de cette année, les votes pour élire les membres du Conseil sont recueillis en ligne quelques semaines avant l’Assemblée générale, tout en conservant la possibilité de voter pendant le congrès annuel et à l’Assemblée générale.

Le congrès se tient à Stockholm (Suède) et le président local du congrès est le Dr A. Alvestrand (Suède), 6 836 participants ont assisté au Congrès. 1 966 résumés ont été soumis, 138 communications libres, dont 1 035 ont été acceptés sous forme d’affiches et 793 ont été rejetés.

Le nombre de membres est de 5 233 (au 1er janvier).

29 cours de FMC sont soutenus par l’ERA-EDTA cette année.

L’EBPG change son nom de EBPG à ERBP (European Renal Best Practice).

Le nombre de visites sur le site web est d’environ 16 000 par mois.

2009

Le deuxième congrès de l’ERA-EDTA et de l’ISN se tient à Milan (Italie) et le président du congrès local est F. Locatelli (Italie), ce congrès conjoint a vu la participation de 9 713 délégués. Les résumés soumis étaient au nombre de 3 611 (y compris 6 résumés de Late Braking Clinical Trials).

Le nombre de membres est de 5 355 (au 1er janvier).

L’ERA-EDTA crée ses premiers Groupes de Travail.

Le Programme de Recherche de l’ERA-EDTA démarre.

Les envois au NDT étaient de 3 127 (2 168 articles originaux et 959 révisions) et 630 (430 articles originaux et 200 révisions) pour le NDT Plus.

Le Dr C. Wanner (Allemagne) est élu Président du Registre.

2010

Le Comité d’Éthique de l’ERA-EDTA est créé dans son format actuel.

Le congrès se tient à Munich (Allemagne) en collaboration avec la Soc. Allemande de Néphrologie et le Président du congrès local C. Wanner (Allemagne), 8 435 participants ont assisté à ce Congrès. Les résumés soumis étaient de 2 371.

Les membres sont 5 620 (1er janvier).

2011

Le Dr R. Vanholder (Belgique) est élu Président, le Dr A. Wiecek (Pologne) est élu Secrétaire-Trésorier et le Dr C. Zoccali (Italie) est élu Rédacteur en chef de NDT.

Les premiers prix ERA-EDTA sont attribués. Stanley Shaldon, Eberhard Ritz et Norbert Lameire sont les premiers lauréats.

L’ERA-EDTA introduit une nouvelle version mise à jour de son logo.

Le Dr Alain Meyrier (France) devient le rédacteur en chef de NDT-Plus.

Le congrès se tient à Prague (République tchèque) et le président local du congrès est le Dr V. Tesar (République tchèque), 7 826 participants ont assisté au Congrès. 1 989 résumés ont été reçus, dont 132 ont été acceptés en tant que communication libre et 1 151 en tant que posters.

Les membres sont au nombre de 5 794 (au 1er janvier).

Le titre de FERA (Fellow distingué de l’ERA-EDTA) est introduit.

EuTOX devient un groupe de travail approuvé par l’ERA-EDTA.

2012

L’ERA-EDTA, lors du congrès annuel à Paris (France), rend hommage aux pionniers de la Néphrologie. Le président du congrès local est le Dr P. Ronco (France).

Pour la première fois, le congrès annuel dispose d’une application.

Pour la première fois, le congrès annuel accueille 8 531 délégués et reçoit 2 672 résumés.

Le nombre de membres est de 5 885 (au 1er janvier).

Tous les membres des comités/organismes de l’ERA-EDTA doivent remplir leur DoI (Déclaration d’Intérêt). Ces formulaires sont librement accessibles à tous sur le site web de l’ERA-EDTA.

NDT Plus change de nom et devient CKJ – Clinical Kidney Journal.

Le Dr M. Ketteler (Allemagne) est élu président des bureaux administratifs.

Devient membre de l’initiative Kidney Health Initiative (KHI) de l’ASN-FDA.

2013

Suivez Nos Flash, la Newsletter électronique de l’ERA-EDTA, est créée et envoyée à tous les contacts ERA-EDTA toutes les deux semaines.

Les résumés pour les congrès annuels sont uniquement soumis en ligne, la soumission papier n’est plus possible. 2 397 résumés ont été soumis pour le congrès 2013.

C’est le 50ème anniversaire de l’ERA-EDTA et le congrès se tient à Istanbul (Turquie), le Président du congrès local étant le Dr G: Suleymanlar (Turquie). Pour la première fois, le 1er jour du Congrès, le jour d’ouverture, est une journée complète de cours CME. Il y a 7 634 participants.

Le nombre de membres est de 5 939 (au 1er janvier).

Le ComIA (Comité pour les Affaires Internationales) est créé pour des initiatives qui ont lieu en dehors de la zone géographique traditionnelle (jeunes bourses d’études; soutien aux cours CME ; etc.).

Le YNP (Plateforme des Jeunes Néphrologues) est créé.

2014

Le Dr A. Wiecek (Pologne) est élu président et le Dr J. Fox (Royaume-Uni) est élu secrétaire-trésorier. Au cours de l’année, pour la première fois, le nombre de membres de l’ERA-EDTA dépasse les 7 000.

L’ERA-EDTA soutient, par l’intermédiaire de son registre, l’EURODOPPS.

Les activités sur les réseaux sociaux de l’ERA-EDTA commencent.

Pour la première fois, une réunion d’une demi-journée est organisée avec les sociétés nationales de néphrologie dans le cadre de la réunion traditionnelle qui se tient lors du congrès annuel de l’ERA-EDTA.

Le slogan, « Leading European Nephrology », est ajouté au logo de l’ERA-EDTA.

Le congrès a lieu à Amsterdam (Pays-Bas) et le président local du congrès est le Dr P. ter Wee (Pays-Bas), il y a eu 8 146 participants et 2 164 résumés ont été soumis.

Le Dr Alberto Ortiz devient le nouvel EiC de CKJ.

La collaboration conjointe et les réunions en face à face commencent entre les dirigeants de l’ASN, de l’ERA-EDTA et de l’ISN.

2015

Le congrès se tient à Londres (Royaume-Uni) et le président du congrès est le Dr D. Goldsmith (Royaume-Uni). Les e-matériaux du congrès sont fournis à tous les délégués.

Le nombre de membres est de 6 885 (au 1er janvier).

Pour la première fois, 2 679 résumés sont reçus.

Une activité de tweet est organisée pendant le congrès.

CKJ devient une revue en libre accès et le conseil décide de renoncer à tous les APC jusqu’à ce que la revue ait un FI.

Le Dr Z. Massy (France) est élu président du registre.

2016

Le congrès a lieu à Vienne (Autriche) en collaboration avec la Soc. Autrichienne de Néphrologie et le président local du congrès est le Dr G. Mayer (Autriche). 2 344 résumés ont été soumis et il y avait 8 073 délégués.

ENP (Portail Européen de Néphrologie) est lancé.

Les membres sont 6 344 (au 1er janvier).

Euromeetings srl, la société à responsabilité limitée basée en Italie en charge de suivre les activités commerciales de l’ERA-EDTA, est donnée à ERA-Eurocongress (la filiale basée à Londres de l’ERA-EDTA).

Suivez nous Flash devient ERA-EDTA Flash et a un nouveau logo.

CKJ a été accepté pour l’indexation dans la nouvelle base de données Emerging Sources Citation Index (ESCI) de Clarivate Analytics (anciennement Thomson Reuters).

2017

Dr C. Zoccali (Italie) est élu Président, Dr I. Rychlik (République tchèque) est élu Secrétaire-Trésorier et Dr D. Fouque (France) est élu Rédacteur en chef de NDT.

Le congrès se tient à Madrid (Espagne) et le président local du congrès est le Dr J.B. Cannata-Andia (Espagne). Il y avait 7 005 délégués et 2 481 résumés ont été soumis.

Les membres sont 6 658 (1er janvier).

ERA-EDTA a pour devise : Innovation et éducation en science et soins rénaux.

2018

Le congrès se tient à Copenhague (Danemark) avec la Soc. Danoise de Néphrologie et le président local du congrès est le Dr B. Feldt-Rasmussen (Danemark). Les délégués du congrès sont 6 887 et 2 162 résumés ont été soumis.

Le nombre de membres est de 6 768 (au 1er janvier).

La Société introduit un tout nouveau logo et un code de couleur pour identifier ses activités principales.

Le comité CEPD (Education Continue et Développement Professionnel) remplace l’ancien comité CME pour préparer un programme CME unique pour le premier jour du congrès annuel.

Le comité SEID (Journée d’Interaction Scientifique et Éducative) est créé pour organiser une nouvelle journée éducative et interactive à tenir séparément du congrès et en collaboration avec les groupes de travail et les comités de la Société.

En septembre 2018, la collection cardio-rénale a été lancée, un Journal virtuel comprenant des articles de médecine cardio-rénale de NDT, ckj et des Journaux de la Société Européenne de Cardiologie publiés par OUP.

Une nouvelle section éducative dans NDT, appelée ‘NDT Digest’, est publiée, résumant un sujet rénal important en une page éducative pour les fellows rénaux. Les articles sont choisis, sélectionnés et édités en collaboration avec la Plateforme des Jeunes Néphrologues de l’ERA-EDTA (YNP).

Les fonctions de ComIA et du Comité des Prix sont reprises par le SAB optimisant les différents comités de la Société.

Les nouveaux comités suivants sont également créés : GNC (Comité de Néphrologie Verte), NPPC (Comité de Néphrologie et Politique Publique) et ECC (Comité de Communications Électroniques).

Le Président des Bureaux Administratifs devient le Président de la Science Rénale et le Président du Registre devient le Président de la Gouvernance en Néphrologie Clinique.

Le Dr D. Fliser (Allemagne) est élu Président de la Science Rénale.

2019

Le congrès a lieu à Budapest (Hongrie) en collaboration avec la Soc. hongroise de Néphrologie et le président local du congrès est le Dr George Reusz (Hongrie). Les premiers cours CEPD ont été organisés pendant le Congrès. Il y avait 6 766 délégués et 2 178 résumés ont été soumis.

Un nouveau design graphique pour le site web de l’ERA-EDTA est lancé à l’occasion du congrès annuel.

Le nombre de membres est de 6 020 (au 1er janvier).

Le premier SEID a été organisé en octobre à Vienne (Autriche).

EKHA devient une ONG belge le 26 août 2019.

CKJ reçoit son premier facteur d’impact de 2,975 en juin 2019.

ERA-EDTA Flash devient Nephrology News Flash (NNF) et a un nouveau logo.

2020

Le congrès annuel qui aurait dû avoir lieu à Milan (6-9 juin) a été annulé en ce qui concerne sa composante en direct en raison de la pandémie de Covid-19, cependant, en seulement 11 semaines notre congrès traditionnel a été transformé en un événement entièrement virtuel tout en conservant le programme scientifique complet et le panel des conférenciers. Ce fut un énorme succès avec plus de 5 250 délégués de plus de 110 pays et enregistrant plus de 69 000 téléchargements de contenu. Tous les participants au congrès qui ne sont pas encore membres reçoivent automatiquement une adhésion à l’ERA jusqu’à la fin de l’année. 2 578 résumés ont été soumis.

Le nombre de membres est de 5 813 (au 1er janvier).

Une constitution entièrement rédigée à nouveau est approuvée par l’AG, introduisant également un Code de conduite strict pour tous les membres.

L’ERAC (European Renal Association Curatorium) est créée (mai 2020).

L’ERBP change ses objectifs et ne produit plus de directives mais soutient fortement les commentaires, la mise en oeuvre des directives, etc.

Le siège de l’ERA subit une restructuration importante et Euromeetings srl est fermée, à la place une PCO officiellement nommée commence à soutenir le siège de l’ERA dans l’organisation de son congrès annuel. La Société garde en tout cas un contrôle strict sur les principaux contrats/fournisseurs liés au congrès annuel.

La série de e-séminaires est lancée.

En 2020, deux initiatives soutenues/approuvées par ERA-EDTA ont reçu un financement de l’UE : NEPHROPATH (Chemin Néphrologie) et CONNECT (Déclin cognitif dans NephroNeurologie : Objectif Coopératif Européen).

La campagne European Kidney Health Awareness Days (EKHADs) commence.

NDT-Educational devient le Nephrology Education Portal (NEP) et a un nouveau logo.

En raison de la pandémie et donc de la difficulté à organiser des réunions en face à face, des réunions virtuelles du Conseil bimensuelles sont introduites.

Le Dr C. Wanner (Allemagne) est élu Président.

2021

Une décision majeure est prise concernant les frais d’inscription au congrès : les frais d’inscription sont les mêmes pour les délégués en personne et virtuels, car l’idée centrale derrière cette décision est liée au fait que ERA fournit du contenu et la manière dont les délégués l' »utilisent » est indépendante du contenu lui-même. Des remises importantes sur les frais d’inscription sont introduites pour les auteurs de résumés, car avec leur contenu, ils contribuent au succès du congrès.

En raison de la pandémie actuelle de Covid-19, la composante en direct du congrès est annulée (devait avoir lieu à Berlin, Allemagne, du 5 au 8 juin) et est à nouveau présentée de manière entièrement virtuelle avec un petit studio mis en place à Berlin pour un nombre sélectionné de sessions (Cérémonie d’accueil et Assemblée générale). 5 207 délégués ont assisté à ce congrès depuis 115 pays différents. Il y a eu plus de 59 600 visites sur le site web et une audience de 19 268 000 sur Twitter avec 6 200 Tweets. 1 191 résumés ont été présentés et il y a eu plus de 21 100 vues de sessions.

La Société change de nom et ERA-EDTA devient ERA, European Renal Association. Cela implique également un nouveau logo.

Le NDT EiC n’est plus membre du Conseil, donc les membres ex-officio deviennent 4 tandis que les membres ordinaires du conseil deviennent 9, laissant le nombre total de membres du Conseil inchangé (= 13).

Le SAB (Scientific Advisory Board) devient un organe entièrement indépendant du Conseil, permettant une plus grande transparence dans la procédure d’évaluation des projets/bourses, etc.

2022

Le type de membre « aidant » est introduit et il n’y a aucun frais d’adhésion ou d’inscription au congrès.

La première femme rédactrice en chef (EiC) pour un Journal ERA est élue, Dr M. Soler (Espagne), CKJ EiC.

L’achat du siège social d’ERA & Hub Éducatif à Parme.